Vous êtes

La Fintech TagPay va-t-elle révolutionner le monde de la banque mobile en France ?

TagPay propose aux banques une architecture complète pour développer une solution de banque mobile. En effet, grâce à TagPay, une banque peut lancer sa solution mobile en moins de 3 mois et avec seulement quelques milliers d’euros.
La fintech fournit en quelque sorte un « kit complet » aux établissements bancaires afin qu’ils puissent offrir à leurs clients une large gamme de produits financiers hébergés sur le cloud, sécurisés et gérables via un téléphone mobile. TagPay a développé tout un tas de services bancaires mobiles : paiements, transferts de fonds, règlement de factures, solutions de crédit et d’épargne…

La Fintech TagPay pour banque mobile bientôt en France ?

Les fondateurs de cette solution bancaire mobile made in France, Yves Eonnet et Hervé Manceron, ont lancé la start up TagPay en 2015 pour développer la banque du futur. Ils utilisent la technologie pour améliorer et moderniser le monde de la finance, c’est pourquoi on utilise le terme anglais Fintech qui fait référence à la fusion de la technologie et de la finance.

A ce jour, la Fintech est composée d’une équipe de 30 personnes avec des bureaux à Paris mais aussi à Bogota, Dakar et Johannesburg et normalement prochainement à Singapour.

La startup a des ambitions mondiales mais, jusqu’à maintenant, elle avait décidé de développer son activité en Afrique et en Amérique Latine car les pays émergents sont plus enclins à accepter le développement de nouvelles alternatives aux banques traditionnelles. La technologie de l’application TagPay est déjà utilisée par 18 banques et 2 millions de clients. Elle a enregistré près de 60 millions d’opérations au cours de l’année 2017. Son objectif pour 2018 : s’implanter en France, en Allemagne ou aux Etats-Unis. Elle prévoit également de débarquer en Asie et dans les pays européens au cours des prochaines années.

La Société Générale détient 8% des parts de TagPay

Société GénéraleTag Pay est une technologie novatrice qui pourrait dessiner les traits de la banque de demain. Tout comme pour les banques mobiles -aussi appelées néo-banques- comme N26 ou Orange Bank, chez TagPay le téléphone est au centre des opérations bancaires puisque la fintech parisienne a développé des produits 100% mobiles, à la différence près que ses produits sont compatibles avec tous les types de téléphones portables, pas seulement les smartphones de type iPhone ou Samsung Galaxy. L’authentification via une signature sonore grâce à la technologie NSDT est également l’un des points forts de la startup.

Le projet ambitieux de cette société tournée vers la banque digitale n’a pas manqué d’attirer les investisseurs. Elle a déjà réussi à récolter 6,8 millions d’euros grâce à des levées de fonds auprès d’investisseurs du monde entier mais aussi et surtout grâce à la Société Générale qui a investi dans TagPay à hauteur de 1 million d’euro en 2016. Le groupe bancaire possède donc désormais 8% la fintech.

TagPay pourrait bientôt révolutionner le paysage bancaire français d’autant plus que le nouvelle directive DSP2 entrée en vigueur en novembre 2015 et révisée en 2018 facilite l’entrée des fintechs sur le marché . Affaire à suivre !

Articles liés

Laisser un commentaire